LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES INVITE L’ENSEMBLE DU PERSONNEL DU DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN ET LA POPULATION ABIDJANAISE A PRENDRE PART A LA CEREMONIE DE PRESENTATION SUIVIE DE LA DEDICACE DU LIVRE INTITULE « REGARDS SUR LES PAROES DE MAMBE » QUI AURA LIEU LE VENDREDI 14 DECEMBRE 2018 A 9H00 A LA SALLE FELIX HOUPHOUET BOIGNY DU DISTRCT D’ABIDJAN.   ◊    MONSIEUR ROBERT BEUGRE MAMBE, GOUVERNEUR DU DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN INFORME LA POPULATION ABIDJANAISE QUE SON EXCELLENCE MADAME LA GOUVERNEURE GENERALE DU CANADA, LA TRES HONORABLE JULIE PAYETTE, SERA FAITE CITOYENNE D’HONNEUR DU DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN ET RECEVRA PAR LA MEME OCCASION LES CLEFS DE LA VILLE, LE VENDREDI 26 OCTOBRE 2018 A LA SALLE FELIX HOUPHOUET BOIGNY DE L’HOTEL DU DISTRICT D’ABIDJAN   ◊   
ACTIVITES

COOPERATION : DEVELOPPEMENT LOCAL Mambé envoie huit chefs akyé et tchaman s’inspirer du modèle de Dubaï

Les chefs Akyés et Tchaman en séance de travail

Une mission de l’entité territoriale particulière que dirige le Président Robert Beugré Mambé, comprenant huit (08) chefs traditionnels tchaman et akyé, conduite par M. Koutouan Anougbe Jérôme, chef de cabinet du Gouverneur du District Autonome d’Abidjan, a séjourné du 3 au 10 octobre à Dubaï, en vue de s’inspirer du modèle de développement de cet Etat des Emirats Arabes Unis.

Cette mission a été accueillie, à sa descente d’avion, par M. Fofana Bouakey, Conseiller économique au consulat, représentant le consul de Côte d’Ivoire dans le pays de l’Emir Sheikh Khalifa Bin Zayed Al Nahyan.

Le lundi 06 octobre, les émissaires de l’ex-président de la Commission Electorale Indépendante (CEI) ont rendu les civilités d’usage au consul général de la Côte d´Ivoire près les Emirats Arabes Unis, SE Fréderic Fatien. Le diplomate s’est réjoui de la présence des têtes couronnées et a salué cette bonne initiative du Gouverneur Mambé qui a vu juste en envoyant les gardiens des us et coutumes atchan et akyé s’imprégner du modèle de développement du monde arabe.

Faisant l’historique de Dubaï, Fréderic Fatien dira : « En 1997, cette ville n’avait seulement que quatre (04) immeubles, le seul quartier était Deira et tout le reste n’était que désert. La population ne vivait que de la pêche aux perles et du traitement des épices. Dubaï n’est pas l’émirat le plus grand en superficie mais il est devenu le plus connu, le plus peuplé et le plus célèbre des sept émirats qui composent la fédération. Il n’y a pas d’imposition tous azimuts à Dubaï, seules les sociétés pétrolières sont imposables. Toutes les entreprises sont exonérées de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA)", a poursuivi le diplomate ivoirien.

A en croire le Consul, la renommée de Dubaï est due à la mondialisation des projets touristiques réalisés dans cette ville comme l’hôtel Burj-Al-Arab, le plus luxueux et le plus étoilé au monde, mais aussi des projets immobiliers gigantesques, à l’instar de Palm Island, une île artificielle en forme de palmier, Dubaï Marina, un quartier à l’architecture particulière et démesurée sans oublier, le Burj Khalifa, l’immeuble le plus haut du monde qui culmine à 828m.

Prenant la parole à son tour, le chef de cabinet du Gouverneur Mambé a remercié M. Fréderic Fatien qui, malgré son calendrier très chargé, a pris sur son temps pour réserver un accueil des plus chaleureux à sa délégation. Il a saisi l’occasion pour transmettre au diplomate l’objet de la visite de sa délégation à Dubaï : "Nous sommes à Dubaï pour voir, apprendre, écouter et transposer cela dans nos différentes localités ; nous ne sommes pas venus à Dubaï en tourisme. Au titre du gouvernorat d’Abidjan, dirigé par le président Robert Beugré Mambé, les chefs de villages, qui sont la courroie de transmission de premier plan entre autorités administratives et les populations et en même temps des agents de développement de nos villages, ont été mis en mission par le Gouverneur du District Autonome d’Abidjan en vue de s’imprégner d’autres réalités de développement. Réalités autres que ce qu’ils ont l’habitude de voir, afin de s’inspirer de ces modèles de développement pour la région d’Abidjan qui aspire, selon le vœu du Président de la République, Son Excellence Alassane Ouattara, de conduire le navire ivoire à son émergence, à l’horizon 2020.

Les chefs de village sont d’ailleurs les acteurs de cette vision politique. Depuis notre arrivée, nous sommes émerveillés par la beauté de la ville, sa propreté et bien d’autres choses qu’on ne peut finir de conter".
Après cette intervention de M. Koutouan Anougbe, les chefs de village ont élevé M. le consul général Fréderic au rang de chef de village avec pour nom de règne nanan Anougbe.
Au nom de ses pairs, le chef N´Goba Simon a indiqué : " Mes impressions sont très bonnes et nous voulons profiter de cette occasion pour remercier le gouverneur qui a mis les moyens à notre dispositions pour nous permettre d’effectuer ce voyage.

Au début, il y a eu beaucoup d’hésitions mais finalement tout est rentré dans l’ordre et voici que nous sommes retrouvés à Dubaï. Je pense que tous les chefs sont unanimes pour dire que ça se passe très bien.’’

Notons que d’autres rencontres ont eu lieu pour approfondir et donner plus de contenu à la mission. Ainsi, Mlle Mouna de First Group, le premier groupe de promoteurs immobiliers ayant réalisé 10 projets dans les Emirats Arabes Unis depuis 2006, a reçu à son tour les chefs de village pour partager la vision de cette entreprise. Les têtes couronnées, émues par l’expérience de First Group, ont invité Mlle Mouna à venir découvrir la Côte d’Ivoire, en vue d’y réaliser des projets immobiliers similaires.
L’entreprise DAMAC, spécialisée dans l’immobilier, a été aussi visitée avant que cap ne soit mis sur la capitale Abu Dhabi. L´émirat d´Abu Dhabi est le plus grand des sept émirats du pays avec une superficie de 80 % de la superficie totale du pays.

L’émirat du Sheikh Khalifa Bin Zayed Al Nahyan a à son actif 10% des réserves mondiales connues de pétrole et 5% des réserves connues de gaz naturel.
Sylvie Bénédicte OYOU, envoyée spéciale à Dubaï



06. Oct, 2014