LA DIRECTION DE LA PROMOTION HUMAINE (DPH) DU DISTRICT D’ABIDJAN A DECIDE DE SE MOBILISER UNE FOIS DE PLUS POUR SOUTENIR LA CAMPAGNE OCTOBRE ROSE 2018 ET PARTICIPE A DIFFERENTES ACTIONS D’INFORMATION ET DE SENSIBILISATION TOUT AU LONG DU MOIS D’OCTOBRE   ◊    DEPOT DE DOSSIERS DE LA 5 EME EDITION DU PRIX ALASSANE OUATTARA DU JEUNE ENTREPRENEUR EMERGENT DU 15 AU 20 OCTOBRE 2018 DE 7H A 18H A L’IMMEUBLE SIGNAL PLATEAU. DE LA 5 EME EDITION DU PRIX ALASSANE OUATTARA DU JEUNE ENTREPRENEUR EMERGENT DU 15 AU 20 OCTOBRE 2018 DE 7H A 18H A L’IMMEUBLE SIGNAL PLATEAU   ◊   
ACTIVITES

ÉCONOMIE: Financement de projets / MAMBE DECAISSE 200 MILLIONS POUR ACCOMPAGNER LES JEUNES D’ABIDJAN

200 millions de francs CFA. C’est la manne financière que le ministre Robert Beugré Mambé, Gouverneur du District Autonome d’Abidjan met cette année encore à la disposition des jeunes abidjanais en vue de les aider à financer leurs projets dans le cadre de la 5è édition du « Prix Alassane Ouattara du Jeune entrepreneur émergent ». Comme les éditions passées, les conditions sont restées souples. Il suffit d’être ivoirien, de résider dans l’une des treize communes du District d’Abidjan et d’avoir au plus 40 ans. L’information a été livrée ce jour au cours d’une séance de travail préparatoire qu’organisait  le District d’Abidjan.

Pour postuler, les organisateurs invitent les jeunes à télécharger via le site internet www.abidjan.district.ci une fiche d’identification à imprimer et à renseigner. Avec cette fiche et muni d’une copie de la pièce d’identité, d’une photo d’identité et du projet entièrement rédigé il faut se rendre du 15 au 20 octobre 2018 dès 7 heures au rez-de chaussée de l’immeuble « le Signal » sis au plateau, boulevard de la république pour le dépôt des dossiers. « L’opération est entièrement gratuite » explique Nicolas Baba Coulibaly, Directeur de la communication du District qui insiste sur la transparence de l’opération.

Pour lui, son institution, par souci d’impartialité dans le choix des lauréats a décidé juste de recevoir les dossiers sous la supervision d’un cabinet d’huissier de justice. Le choix des lauréats se fait par un jury composé de structures telles que la Chambre de commerce, le cepici, l’association des banques, la cgeci. «  Ce sont ces institutions qui analysent la pertinence des projets et opèrent les choix après avoir soumis les candidats à un entretien» explique t-il exhortant les jeunes à s’approprier cette plateforme qui vise à les accompagner dans la réalisation de leurs rêves.

Par ailleurs, en vue de permettre aux personnes intéressées par ce financement, à rédiger de façon professionnelle leurs projets un document a été mis en ligne sur le même site internet et pourrait les y aider.

« J’invite les jeunes à saisir cette opportunité que leur donne le Gouverneur du District d’Abidjan pour démontrer à tous que la jeunesse ivoirienne est entreprenante et qu’elle est capable de se prendre en charge. C’est un concours ouvert, transparent et gratuit. », insiste de son côté Marie Laure Dioman, Directrice de l’Incubateur du District d’Abidjan, organisateur principal de cette activité.

Il faut noter que depuis 2014, année de la première édition de ce concours à ce jour, 800 millions ont été dégagés et ont permis à plus de 500 jeunes d’avoir des emplois directs et indirects après une solide formation au Centre d’incubation pour jeunes entrepreneurs. Avec cette 5ème édition ce sera en tout 1 milliard de francs que district aura mis à la disposition des jeunes pour lutter contre le chômage et la pauvreté. 

Source : DIRCOM D.A.A



28. Sept, 2018