RESULTATS PRIX ADO DU JEUNE ENTREPRENEUR EMERGENT DU DISTRICT D’ABIDJAN 2017   ◊    4E EDITION DU PRIX "ALASSANE OUATTARA DU JEUNE ENTREPRENEUR EMERGENT". DOTE D´UNE ENVELOPPE GLOBALE DE 200 MILLIONS DE FRANCS CFA. . LES DOSSIERS SERONT REÇUS DU 21 AU 26 AOUT 2017 AU PLATEAU, IMMEUBLE LE SIGNAL, BVD DE LA REPUBLIQUE DE 7 H A 17H   ◊   
DEPECHES

Migrations irrégulières : des jeunes portent la sensibilisation à travers un concours d’art oratoire

:

Abidjan-(Côte d’Ivoire)- Aubin Kouamé N`guessan Maxime dit Kong a remporté, samedi soir, le concours d’art oratoire de sensibilisation sur la migration irrégulière organisé dans le cadre du festival Ciné Droit Libre, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Kong avec 173, 5 points sur 200 a remporté ce premier prix au terme du concours sur la migration avec son texte « Sauf moi ».

Sa principale production qui a retenu l’attention du jury dirigé par Dr Adiko Anouman , retrace les affres de ce voyage qui fait de nombreuses victimes sur le continent africain.

« Nos frères ne voient pas l’importance de la terre sur laquelle ils sont. Ils pensent que la réussite c’est forcément là bas », dénonce le slameur , étudiant à l’Université Félix Houphouët Boigny, par ailleurs, membre de l’école des poètes qui empoche 100 000 F CFA .


A travers ces textes, le vainqueur de ce concours soutenu par la fondation allemande Friedrich Naumann à Abidjan, note qu’il s’agit d’un canal de sensibilisation « afin que les Africains puissent arrêter de souffrir ». Le Directeur général des Ivoiriens de l’extérieur, Issiaka Konaté a pour sa part salué « cette idée novatrice ».


« Quand on parle des migrations, on ne va pas chaque fois projeter des films. Des textes d’une extrême qualité peuvent servir également de sensibilisation », a fait remarquer M.Konaté qui a pris l’engagement de faire promouvoir les textes du trio gagnant du concours à travers les médias.

Mamoudou Nour Bakayoko et Bienvenue Katcha Coulibaly occupent les 2ème et 3ème rangs avec respectivement 166 et 161 points. La 9ème édition du festival de films sur les Droits humains dénommé « Ciné Droit Libre », l’événement qui se tient officiellement du 13 au 18 novembre prochain sera meublé par des projections- débats (une dizaine de films), la formation sur les dangers de la migration clandestine.

Initié en 2005 au Burkina Faso, « Ciné droit libre » est organisé en Côte d’Ivoire depuis 2008 par l’association Ciné connexion, une organisation dont la vocation est de faire la promotion des droits humains et la liberté d’expression à travers le cinéma.



13. Nov, 2017