LE DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN SOUHAITE UN BON MOIS DE JANVIER 2020 A TOUS SES ADMINISTRES   ◊    L’HOTEL DU DISTRICT EST SITUE A L’INTERSECTION DU BOULEVARD DE LA RÉPUBLIQUE ET DE L’AVENUE DELAFOSSE   ◊   
DEPECHES

Le ministre Abinan satisfait des décisions de la 14ème réunion de l’OIT à Abidjan

:

Abidjan - Le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Pascal Kouakou Abinan, a exprimé sa satisfaction vendredi à la clôture de la 14ème réunion régionale africaine de l’Organisation internationale du Travail (OIT) qui s’est tenue du 03 au 06 décembre à Abidjan.

« Nous avons ainsi eu des échanges fructueux sur les problématiques de l’heure dans le monde du travail africain. Il s’agit notamment de l’application effective des normes du travail, de la dynamisation du dialogue social, de la concrétisation de l’égalité entre homme et femme et de la facilitation de l’accès de notre jeunesse à l’emploi décent », a relevé le ministre ivoirien qui a présidé ces assises.

Il a précisé que les 500 délégués venus de plusieurs pays d’Afrique ont examiné la meilleure façon d’appréhender le changement climatique et les mutations technologiques, ainsi que le dispositif à mettre en place pour augmenter conséquemment notre productivité.

Les travaux de cette 14ème Réunion ont fait ressortir la nécessité d’accélérer les efforts pour l’atteinte des objectifs de développement durable d’ici à 2030. Ce, à travers la mutation d’une économie informelle vers une économie formelle solide, compétitive et productive.

Pascal Kouakou Abinan a salué les conclusions de la réunion, dont l’objectif est de progresser vers un avenir du travail centré sur l’humain.

« Nous devons poursuivre nos efforts, au plan national en tenant compte de nos réalités et spécificités et au plan régional et continental, à travers les instruments dont nous nous sommes dotés. Un avenir plus brillant pour le travail en Afrique est possible, parce que l’Afrique est la nouvelle frontière du développement », a-t-il conclu.

Pour sa part, le directeur général de l’OIT, Guy Ryder, s’est félicité de la qualité de l’organisation de la rencontre en terre ivoirienne, et s’est engagé à œuvrer pour la mise en application effective de la Déclaration d’Abidjan.

Il a salué les interventions des délégués, aussi bien des gouvernements, des employeurs et des travailleurs visant à relever les défis auxquels l’Afrique doit faire face en matière d’avenir du travail décent.

Cette rencontre régionale qui s’est déroulée autour de panels et débats avait pour thème « Vers plus de justice sociale : façonner l’avenir du travail en Afrique ».



09. Dec, 2019