Le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique a enregistré ce mardi 22 septembre 2020, 16 nouveaux cas de COVID-19 sur 546 échantillons prélevés soit 2,9% de cas positifs, 52 guéris et zéro décès.    ◊    "A la date du 22 septembre, la Côte d’Ivoire compte donc 19 343 cas confirmés dont 18 682 personnes guéries, 120 décès et 541 cas actifs. Le nombre total d’échantillons est de 153 228", énonce un communiqué presse du ministère.    ◊   
DEPECHES

Un bon niveau de recouvrement des recettes fiscales constaté à fin septembre 2019 (Gouvernement)

:

La situation de l’exécution du budget à fin septembre 2019 fait ressortir un bon niveau de recouvrement des recettes fiscales par rapport aux objectifs et une exécution relativement satisfaisante des dépenses d’investissement, a annoncé mercredi à Abidjan, le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré.

Selon une communication relative à l’exécution du budget à fin septembre, ce sont 4 544,7 milliards de FCFA qui ont été mobilisés en ressources pour une prévision de 4 767 milliards de FCFA, soit un taux de réalisation de 95,3%.

Ces réalisations comprennent 2 683,1 milliards de FCFA de recettes fiscales, 93,6 milliards de FCFA de recettes non fiscales, 1 054,6 milliards de FCFA d’emprunts sur les marchés monétaire et financier, 621,9 milliards de FCFA de ressources extérieures et 91,5 milliards de FCFA de ressources de trésorerie, a indiqué le ministre de la Communication et des Médias.

Pour Sidi Touré, un suivi rigoureux de l’exécution des dépenses, en lien avec le rythme de mobilisation des ressources, a permis d’assurer le respect du critère du programme économique et financier relatif au solde budgétaire à fin septembre 2019.

Parallèlement aux ressources, les dépenses exécutées à fin septembre 2019 s’élèvent globalement à 4 542,5 milliards de FCFA pour une prévision de 4 597,3 milliards de FCFA, soit un taux d’exécution de 98,8%.

Les efforts de recouvrement des ressources, d’amélioration de la consommation des crédits d’investissement et de maîtrise des charges de fonctionnement se poursuivent, en vue de garantir la bonne exécution du programme économique et financier ainsi que l’atteinte des objectifs du Plan national de développement (PND), a soutenu M. Touré.



12. Dec, 2019