INVESTIR AUJOURD’HUI A ABIDJAN ET SOURIRE DEMAIN * LE DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN, PARTENAIRE DES GRANDS EVENEMENTS * LA 4E EDITION DE LA FOIRE INTERNATIONALE D’ABIDJAN (FIA), SE TIENDRA DU 2 AU 13 MAI, AU PALAIS DE LA CULTURE, SOUS LE THEME « LA SECURITE, UN FACTEUR DE CROISSANCE ECONOMIQUE »    ◊    LA 4E EDITION DE LA FOIRE INTERNATIONALE D’ABIDJAN (FIA), SE TIENDRA DU 2 AU 13 MAI, AU PALAIS DE LA CULTURE, SOUS LE THEME « LA SECURITE, UN FACTEUR DE CROISSANCE ECONOMIQUE »    ◊   
COMMUNE   ABOBO

 La commune d’Abobo, située au Nord d’Abidjan, fait partie du District Autonome d’Abidjan. Elle est bordée au Nord par la ville d’Anyama, au Sud par les communes d’Attecoubé, d’Adjamé et de Cocody et à l’Ouest par la forêt du Banco. Elle est l’une des communes les plus peuplées du District d’Abidjan avec plus de 600 0003 d’habitants répartis sur 100 km2.

 
Abobo abrite deux infrastructures de transport : la gare ferroviaire du Banco, située sur la ligne de chemin de fer reliant Abidjan à Ouagadougou (Burkina-Faso) et une grande gare routière.
Abobo jouit du statut de commune de plein exercice depuis 1985. En 2001 ; les habitants de la commune ont élu leur nouveau maire, Adama Toungara, qui a succédé au cinquième maire d’Abobo, Koné Gogé.
 
Abobo est née du regroupement de plusieurs villages Ebriés (ou Tchamans) : Abobo-té, Abobo- Baoulé et Anonkoi Kouté. Son nom serait dérivé de l’expression « a bor bo » qui signifie «  c’est combien ? » en langue Ebrié.
La commune s’est progressivement développée, notamment autour de la Gare, qui est l’une des premières stations sur la ligne ferroviaire Abidjan-Niger (Abidjan-Ouagadougou).
 
Aujourd’hui, Abobo abrite une population cosmopolite très active dans les secteurs du commerce et des services.
La commune abrite également un club de football, L’ES abobo, qui évolue en championnat de division régionale, l’équivalent d’une « 4ème division ». Abobo dispose également d’un club de handball jouant en première division.
 
Le 14 décembre 2012, Abobo a accueilli la cérémonie de lancement de l’évènement « Abidjan, Perles de Lumières ». De nombreuses illuminations ont alors pris place au sein de la commune, symbolisant «  l’émergence d’Abobo », comme l’a souligné son maire ; Adama Toungara.