4E EDITION DU PRIX "ALASSANE OUATTARA DU JEUNE ENTREPRENEUR EMERGENT". DOTE D´UNE ENVELOPPE GLOBALE DE 200 MILLIONS DE FRANCS CFA. . LES DOSSIERS SERONT REÇUS DU 21 AU 26 AOUT 2017 AU PLATEAU, IMMEUBLE LE SIGNAL, BVD DE LA REPUBLIQUE DE 7 H A 17H   ◊    LE MINISTRE- GOUVERNEUR ROBERT BEUGRE MAMBE REMERCIE LA POPULATION ABIDJANAISE POUR SA GRANDE MOBILISATION LORS DES VIIIES JEUX DE LA FRANCOPHONIE.   ◊   
COMMUNE   PLATEAU

 La commune du Plateau, en forme de presqu’île, est le centre des affaires d’Abidjan. Elle est entourée par la lagune Ebrié à l’est, au sud et à l’ouest et délimitée par les communes d’Attecoubé et d’Adjamé au nord. Elle est la plus petite et la moins peuplée des communes qui composent Abidjan avec environ 10 000 habitants.

 
Premier site d’Abidjan, le Plateau tire son nom de « M’brato » en Ebrié. Il accueille les premières administrations et les premiers logements coloniaux lorsqu’Abidjan est désignée capitale en 1934. Puis, il devient le centre des affaires lors du « miracle ivoirien », la période de prospérité économique des années 1960 et 1970.
 
Véritable vitrine de la Côte d’Ivoire, le Plateau, avec ses tours, ses boulevards, ses hôtels etc. symbolise le dynamisme économique du pays. La commune est à la fois un centre économique, administratif et politique. Elle accueille les ministères, le siège de la présidence de la République, mais aussi les grandes banques internationales, et notamment françaises, les institutions nationales et internationales ainsi que les sièges des grandes entreprises.
 
Le plateau abrite également le Musée des civilisations, la Bibliothèque Nationale, des cinémas, la Grande mosquée d’Abidjan  et la cathédrale Saint-Paul. La commune est également le point de connexion avec les grands ponts d’Abidjan construits sur la lagune Ebrié jusqu’à la commune de Treichville : le pont-Houphouët-Boigny et le Pont Charles de Gaulle.
 
Le Plateau est une commune de plein exercice depuis le 10 Octobre 1980. Son maire est Noël Akossi Bendjo depuis mars 2001. Il a succédé à Emmanuel Dioulo, Edmond Basque et Firmin Ahoune.