RESULTATS PRIX ADO DU JEUNE ENTREPRENEUR EMERGENT DU DISTRICT D’ABIDJAN 2017   ◊    4E EDITION DU PRIX "ALASSANE OUATTARA DU JEUNE ENTREPRENEUR EMERGENT". DOTE D´UNE ENVELOPPE GLOBALE DE 200 MILLIONS DE FRANCS CFA. . LES DOSSIERS SERONT REÇUS DU 21 AU 26 AOUT 2017 AU PLATEAU, IMMEUBLE LE SIGNAL, BVD DE LA REPUBLIQUE DE 7 H A 17H   ◊   
ACTIVITES

SOCIETE: COLONIE DE VACANCES / 35 enfants à la découverte de l’Indénié-Djuablin

 35 enfants de 6 ans à 12 ans ont effectué une visite  dans l’Indénié- Djuablin. L’objectif  de Mme Cho Cécile, présidente de la Mueda est t’occuper sainement les enfants pendant les vacances scolaires par des  activités  recréatrices  et éducatives d’une part  et de leur  permettent  de découvrir    la Côte d’Ivoire profonde d’autre part.  Ces enfants qui  ont séjourné   à Abengourou du 05 au 20 Août  avec pour thème «  je découvre mon environnement » ont eu droit à  un  repas, et au lancement de  l’édition 2018,  mercredi 27 décembre  au Service Technique du District autonome d’Abidjan sis à Marcory.

 

 « Ces enfants  pour la plupart non jamais quitter le cocon familial  et  leur faire  partir en voyage loin de leurs parents est déjà une victoire pour nous. En terme de découverte, de distraction, de formation aussi, ils ont pu  se faire des nouveaux amis, vivre d’autres réalités que celles  de leurs quotidiens et surtout, nous leur avons appris la vie en communauté ; l’amour,  la tolérance et le respect de la nature. Je vous assure que vos enfants  sont revenus tous transformés » a indiqué l’initiatrice de ce séjour.

 

Accompagnés par des encadreurs, ces enfants ont pu visiter  l’innombrable richesse touristique  que regorge ´´la cité de la paix´´ comme son nom l´indique.  Le séjour des colons ont été meublé par  la visite  de la  mairie, le Cafop, la préfecture, les forêts classées de  la Béki et de la Bossématié, la frontière Côte d’ Ivoire-Ghana, le Conseil Régional, Niablé, la visite de  champs d’hévéas, orangers, citronniers, manguiers, pamplemoussiers, cacaoyers, goyaviers. 

 

Outre ces sites touristiques, nos petits colons ont pu être l’hôte du roi, sa majesté  Nanan Boua Kouassi III  où ils ont pu  s´imprégner de la richesse du patrimoine akan symbolisé par le musée royal, antre sacrée où se retrouve toute la symbolique du royaume. Parures, attributs du pouvoir et objets de culte y sont exposés.

 

Ces petits colons n’ont pas  que faire du tourisme, ils ont été initié  à  la pratique  de la  peinture,  du  dessin,  du  chant,  de  ballet, cours de secourisme etc…

 

Le fait le plus marquant est sans doute le planting d’arbres à l’Ecole Moussikro 2 et 3 par les enfants.

 

 « Je suis heureux de découvrir Abengourou et d’être entouré d’amis. Je suis aussi heureux d’avoir vu des champs de cacao, d’hévéa pour la première fois  rencontré de nouveaux amis. Ça me donne l’envie de plus travailler à l’école pour que mes parents m’envoie encore en colonie ». Ces propos sont du petit Boua Othniel 7 ans.

 

Notons qu’une partie de la colonie a été prise en charge par la mutuelle. Trois enfants de l’orphelinat d’Abobo ont pu bénéficier gratuitement de ces quelques jours de séjour.

 

Nathalie Konan



27. Dec, 2017