INONDATIONS : LE GOUVERNEUR ROBERT BEUGRE MAMBE PRESENTE SES CONDOLEANCES LES PLUS ATTRISTEES AUX FAMILLES ENDEUILLEES, EXPRIME SA COMPASSION ET SON SOUTIEN AUX VICTIMES ET A LEURS FAMILLES, SOUHAITE PROMPT RETABLISSEMENT AUX BLESSES. APPELLE TOUTES LES POPULATIONS A OBSERVER LE CIVISME ET LA SOLIDARITE EN SE CONFORMANT AUX MESURES DE SECURITE INDIQUEES PAR LE GOUVERNEMENT   ◊    INVESTIR AUJOURD’HUI A ABIDJAN ET SOURIRE DEMAIN * LE DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN, PARTENAIRE DES GRANDS EVENEMENTS * LA 4E EDITION DE LA FOIRE INTERNATIONALE D’ABIDJAN (FIA), SE TIENDRA DU 2 AU 13 MAI, AU PALAIS DE LA CULTURE, SOUS LE THEME « LA SECURITE, UN FACTEUR DE CROISSANCE ECONOMIQUE »    ◊   
DEPECHES

POLITIQUE Nouveau gouvernement: le PDCI «ni consulté ni informé » (Déclaration)

:

Le Parti démocratique de Côte d´Ivoire (PDCI), grand allié du parti présidentiel « n´a été ni consulté ni informé pour la formation de ce nouveau gouvernement » ivoirien rendu public, mardi, révèle une déclaration dudit parti, transmise mercredi à APA.

 

Selon le texte signé par Narcisse N´dri Kouadio, secrétaire Exécutif chargé des Commissions techniques nationales et Porte-parole du PDCI, au terme d´une séance de travail entre le président Henri Konan Bédié et ses Vice-présidents, mercredi, « il a été révélé que le Président du PDCI-RDA n´a été ni consulté ni informé de la formation du nouveau gouvernement ». 

 

En conséquence, poursuit M. N´dri, le PDCI marque son « étonnement » que M.Ouattara, « élu comme candidat unique sous la bannière du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix, coalition au pouvoir) ait formé un gouvernement sans consulter le président du PDCI-RDA, de surcroît, président de la Conférence des présidents des partis politiques membres du RHDP ». 

 

Mardi, la présidence de la République a rendu un gouvernement de 36 ministres et 5 secrétaires d´Etat marqué par des tensions entre pro et anti parti unifié RHDP. Il y a une semaine après la dissolution du précédent gouvernement, Alassane Ouattara enjoignait le Premier ministre, Amadou Gon Coulibally, reconduit, de « former une nouvelle équipe composée des partis du RHDP et de la société civile ». 

 

HS/ls/APA



12. Juil, 2018